Actualités

Appel à projets

 
Appel à projets

Contre la haine et les discriminations anti-LGBT

Afin de soutenir et développer les actions de terrain mentionnées dans le plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT, la DILCRAH, en lien avec le secrétariat d’Etat à la Ville chargé de la lutte contre les discriminations, soutiendra les projets citoyens liés à l’information, la prévention, la formation et l’aide aux victimes, ainsi que les actions de communication, l’organisation d’événements et la recherche.

Qui peut présenter un projet ?

 Cet appel à projets s’adresse d’abord aux structures dont l’objet est de lutter contre la haine et les discriminations. Les projets présentés devront contribuer à la lutte contre la haine et les discriminations envers les personnes LGBT.
 Les structures peuvent être constituées de professionnels et/ou de bénévoles, ancrées sur des territoires ruraux, ultra-marins et/ou urbains. Peuvent donc notamment présenter un projet : les associations loi 1901, les établissements culturels, les établissements scolaires et universitaires.

Quels projets peuvent être soutenus ?

 Cet appel à projets a pour but de soutenir les actions nationales et territoriales qui s’inscrivent dans les objectifs du Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT.
 
 Sont ainsi éligibles des projets qui visent notamment à la réalisation de l’un ou plusieurs de ces objectifs :
 

  • Une République exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  • Des campagnes de communication contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  • La fonction publique, un employeur exemplaire
  • Sanctionner chaque acte de haine anti-LGBT et protéger au mieux les victimes
  • Une meilleure connaissance des actes de haine anti-LGBT
  • Un meilleur accueil des victimes d’actes anti-LGBT
  • Une meilleure connaissance des droits des victimes d’actes anti-LGBT
  • Amplifier la lutte contre la haine anti-LGBT sur Internet
  • Poursuivre l’amélioration du traitement des personnes LGBT privées de liberté
  • Eduquer contre la haine et les discriminations anti-LGBT
  • A l’Ecole et dans l’enseignement supérieur
  • Faire reculer les préjugés par la culture, la mémoire et la recherche
  • La visibilité LGBT dans les médias
  • La prévention et la sensibilisation dans et par le sport
  • Agir contre les discriminations anti-LGBT au quotidien
  • Tout au long de la vie (jeunes, familles, seniors)
  • Dans tous les territoires (milieu rural, quartiers politique de la ville, outre-mer)
  • Au travail
  • Dans la santé
  • Poursuivre le combat international pour les droits des personnes LGBT
  • Les droits des personnes LGBT dans le monde
  • Les droits des réfugiés LGBT en France

Les dossiers sont à déposer au plus tard le avant le 3 mars 2017

Plus de renseignements en cliquant sur le lien suivant