Actualités

Initiative pour l’Emploi des Jeunes

 
 
Initiative pour l’Emploi des Jeunes

3 exemples de parcours réussis

Afin de lutter contre le chômage des jeunes, l’État et la Région Hauts-de-France se sont inscrits depuis 2014 dans la dynamique européenne en engageant conjointement la mise en œuvre de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ) dans notre région.
 
 L’IEJ a vocation à servir de levier par un effet volume ; il s’agit d’un outil complémentaire aux dispositifs existants en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes (Garantie Jeune, CIVIS…).
 
 L’IEJ cible tous les jeunes de moins de 26 ans sans emploi et ne suivant ni études ni formation qu’ils soient inscrits ou non en tant que demandeurs d’emploi (près de 70 000 jeunes concernés en région), prioritairement mais non exclusivement des jeunes de premier niveau de qualification. Il s’agit de  leur proposer un parcours professionnel (orientation, formation, qualification) et social (santé, logement, mobilité) afin de restaurer leur autonomie sur le marché du travail.
 
 3 exemples de parcours réussis sur le bassin d'emploi de Lens-Hénin:
 

  •  A L’instep formation de Liévin

 
 Pierre, 19 ans, domicilié à Harnes, titulaire du BAC Pro commerce, il se disait  « désorienté et démotivé ». Il s’exprime « le suivi est vraiment de qualité, on rencontre un conseiller une à 2 fois par semaine, il y a une réelle mise en confiance, une proximité, une convivialité et surtout on nous propose des offres d’emploi… » Il  a intégré le dispositif IEJ à l’INSTEP de Liévin en octobre 2015. Il n’avait alors aucune représentation du monde du travail. Un travail sur la mobilité a été entrepris avec ce jeune. A ce jour, il a conclu un certificat de qualification professionnelle (CQP)  en tant que vendeur alimentaire en fruits et légumes. Il est heureux de travailler à Auchan Englos. Une belle évolution et de bons retours de l’entreprise et du bénéficiaire. «  Je peux désormais me projeter… » 

IEJ PIERRE copie
  •  A Pôle emploi de Carvin

 
 Sarah, 24 ans, habitant Carvin titulaire d’un BTS Tourisme, était inscrite à Pôle Emploi depuis décembre 2014; est entrée en juin 2015 sur l’action Accompagnement intensif des jeunes, elle recherchait un emploi d’agent de comptoir ou chargée de clientèle.  L’action ARJ IEJ a permis à Sarah de diversifier ses démarches au-delà du seul secteur du tourisme, qu’elle privilégiait. A travers ce suivi individuel personnalisé, une relation de confiance a pu s’installer avec la jeune ; Pôle Emploi de Carvin, en collaboration avec la responsable commerciale de la société ITGA (désamiantage) proposa très vite le profil de Sarah à l’entreprise citée, en stipulant que celle-ci était prête à s’investir dans l’apprentissage des termes techniques liés à ce secteur particulier. En juillet 2015, à la suite d’un premier entretien pour un poste d’assistante commerciale, malheureusement l’employeur n’a pas sélectionné la candidate ; cependant en août 2015, lors d’un 2ème entretien, pour un poste de chargé de clientèle, Sarah est retenue ; elle a signé un CDD de 7 mois le 26/08/2015 puis un CDI fin mars 2016. A ce jour, et après avoir bénéficié d’un suivi par sa conseillère lors de la période d’essai, elle s’épanouit encore sur son poste de travail.

IEJ SARAH

 
 Dimitri, 22 ans, domicilié à Carvin, sans activité depuis plus de 6 mois, de niveau VI. Dimitri vivait chez sa grand-mère. Il a intégré l’action IEJ NOE en janvier 2015. Pendant 11 mois, il a participé à des activités de remobilisation (musculation, koezio, piscine, accrobranche…).Il a bénéficié de plusieurs actions liées à l’insertion professionnelle : forums de l’accompagnement à l’emploi, positionnement sur des offres en CDD /intérim et formation.
 Il a dû apprendre à gérer les tensions qu’il ressentait, pour cela l’activité physique lui faisait beaucoup de bien (cf Photo) ; c’est aussi lors de ces moments informels avec l’éducateur de rue, qu’il s’est confié et a parlé de ses soucis personnels.
 Après avoir été accompagné dans ses démarches sociales et professionnelles, Dimitri s’est remobilisé, a travaillé plusieurs fois en intérim dans la logistique, puis, grâce à ses démarches, a décroché un CDI 28 heures/semaine; depuis, il loue un logement indépendant.

IEJ DIMITRI