Actualités

Lutte contre l'insécurité routière dans le Pas-de-Calais

 
 
Lutte contre l'insécurité routière dans le Pas-de-Calais

Confirmation d'une tendance à la baisse

Le département compte en effet 38 tués sur les routes depuis le début de l’année contre 47 pour la même période en 2017. Ce sont donc 9 vies qui ont ainsi été épargnées  (-19 %).

On recense également, au cours de ces huit premiers mois de l’année, moins d’accidents : 353 contre 427, soit une baisse significative de – 17 %. Le nombre de blessés qui s’élève à 447 est, lui aussi, en nette diminution : - 19 % par rapport à l’année dernière (549).

Si ces progrès sont encourageants, il est à déplorer que parmi les 38 tués, 15 victimes ont moins de 25 ans. Les seniors de plus de 65 ans sont également parmi les plus touchés par les accidents mortels.

44 % des accidents mortels ont eu lieu en agglomération. Sur les huit premiers mois de l’année, la principale cause en est la vitesse excessive ou inadaptée dans 17 % des cas. Viennent ensuite l’alcool et le non-respect des règles de priorité respectivement responsables de 12 % des accidents mortels.

Aussi, même si les chiffres présentent une réelle amélioration, la lutte contre les délinquants de la route et l’insécurité routière restent une priorité pour Fabien SUDRY, préfet du Pas-de-Calais. Cet engagement se traduira par de nombreuses actions de prévention, de sensibilisation et de répression qui mobiliseront tous les acteurs de la sécurité routière.