Actualités

Politique de la ville dans l’arrondissement de Saint-Omer

 
 
Politique de la ville dans l’arrondissement de Saint-Omer

Lancement de l’appel à projets 2018 par l’exemple

La politique de la ville, conduite par l’État avec les collectivités territoriales, est une politique publique à destination des quartiers défavorisés et de leurs habitants.

Dans l’arrondissement de Saint-Omer, cette politique s’appuie sur le « contrat de ville » dont la gouvernance est assurée par la CAPSO. Il définit les actions prioritaires à conduire envers les 7 500 habitants des 3 quartiers prioritaires : quartier quai du commerce/Saint-Sepulcre de Saint-Omer, quartier centre-ville historique d’Aire-sur-la-Lys et quartier Saint-Exupery/Léon Blum sur les communes d’Arques, Longuenesse et Saint-Omer.

Chaque année, un appel à projets est lancé par l’Etat dans le cadre du contrat de ville pour accompagner les associations (associations sportives, culturelles, etc.) et les porteurs de projets (mairies, CCAS, Centres sociaux, conseils citoyens, etc.) qui œuvrent ou souhaitent s’investir dans ces quartiers, en leur apportant un soutien financier.

A l’occasion du lancement de l’appel à projets 2018, Alexandre HERMANT, Délégué du Préfet dans l’arrondissement de Saint-Omer (à gauche sur la photographie), a présenté publiquement depuis l’espace socioculturel de la Lys ce lundi 25 septembre, quelques exemples d’actions soutenues financièrement par l’Etat en 2017 dans cette structure : l’organisation des « cafés de l’emploi », la mise en place d’ « ateliers collectifs de recherche d’emploi », l’accompagnement à la scolarité et l’aide aux devoirs ou encore la création d’un « mur de l’emploi ».

Pour l’ensemble des 3 quartiers prioritaires de la ville de l’arrondissement de Saint-Omer, ce sont près de 60 projets qui ont été financés par l’Etat en 2017 pour un montant total de 410 000 Euros.

Alexandre HERMANT a également présenté les priorités retenues pour l’appel à projets 2018 : « l’emploi, le développement économique, la réussite éducative et la santé » et invité « toutes les associations et tous les porteurs de projets qui ont des idées innovantes à proposer et l’envie d’agir pour ces quartiers et leurs habitants, à le faire sans hésiter ».

L’appel à projets est ouvert jusqu’au 10 octobre 2017. Toutes les associations et porteurs de projets peuvent déposer leur dossier dématérialisé sur le portail www.politiqueville62.fr