Archives

Arrondissement de Boulogne-sur-Mer : Signature du 1000ème Emploi d’Avenir !

 
 
Arrondissement de Boulogne-sur-Mer : Signature du 1000ème Emploi d’Avenir !

Le vendredi 29 avril

Le vendredi 29 avril 2016, Philippe DIEUDONNE, Sous-Préfet de l’arrondissement de Boulogne-sur-Mer et Jean-Charles LEFEBVRE, Président de la Mission Locale du Boulonnais, accompagnés par des élus, des employeurs et des jeunes, ont mis à l’honneur la signature du 1000ème Emploi d’Avenir signé dans le Boulonnais.

Suite à la diffusion de trois séquences de témoignages, tous ont pu assister à la présentation et à la signature des 998ème, 999ème et 1000ème Emplois d’Avenir.

3 employeurs ont ainsi été distingués :

- Une collectivité : la Communauté de Commune de Desvres Samer
- Une association : l’EPHAD de Marquise
- Un employeur marchand : la SARL Société à responsabilité limitée Select Opale à Boulogne-sur-Mer

Une séance parrainage avec les signatures de l’employeur, du jeune, des parlementaires et des maires a conclu cette cérémonie conviviale.

Que sont les Emplois d’Avenir ?

L'emploi d'avenir est un contrat d'aide à l'insertion destiné aux jeunes particulièrement éloignés de l'emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique. Il comporte des engagements réciproques entre le jeune, l'employeur et les pouvoirs publics, susceptibles de permettre une insertion durable du jeune dans la vie professionnelle.
La signature de ces contrats concerne les jeunes âgés de 16 à 25 ans, sans emploi, avec un niveau de formation inférieur au BAC et rencontrant des difficultés d’insertion dans la vie active.
L’emploi d’Avenir est un contrat de droit privé, conclu pour une durée déterminée ou indéterminée (de 1 à 3 ans). L’employeur peut être une association, une collectivité locale, une entreprise ou encore un groupement d’employeurs.

Quelques chiffres concernant le Boulonnais :

Ce dispositif, mis en place depuis 2012 a permis d’injecter près de 25 millions d’euros de masse salariale dans l’économie du territoire.
Si l’on revient sur quelques données chiffrées, on peut voir que 87,1% des contrats concernent des jeunes peu ou pas diplômés, 23,2% des jeunes résident en quartier prioritaire.
Concernant le type de contrat : 20,7% sont des CDI, 40% des CDD de 3 ans. Enfin, 43,5% des Emplois d’Avenir sont signés dans le secteur marchand et 56,6% dans le secteur non marchand.

Capture