Taxe de 25 euros pour les duplicata de permis de conduire

 

Le permis de conduire est depuis plusieurs mois délivré aux administrés sous un format modernisé et sécurisé, qui permet de mieux lutter contre les fraudes et notamment l’usurpation. Ces dispositifs spécifiques ont induit une augmentation du coût de fabrication de ce titre. Or, le nombre important de demandes de duplicata a conduit les autorités à prévoir une taxe de 25 euros à partir du 1er septembre 2014, uniquement dans les cas de perte ou de vol de l’original, payable sous la forme d'un timbre fiscal à joindre au dossier.

Cette taxe ne remet pas en cause la gratuité (sauf taxes locales décidées par certaines collectivités) du premier titre (primata) délivré après la réussite des épreuves du permis. De même, le duplicata fourni par l’administration restera gratuit en cas de dégradation de l’original, de changement de l’état-civil ou à l’échéance de 15 années du titre.